Préserver le Patrimoine

            historique de Vouvant

>> En savoir plus !

Toute reproduction, partielle ou totale, d'une partie ou du site entier est interdite sans notre accord.

Actualités:

EXPOSITION " ENTRE CIEL et TERRE "

Sculpture Romane en Vendée

 

du Jeudi 17 août au 30 août 2017 Exposition photographique de

Jean François Amelot

Nef Theodolin Église Notre Dame de Vouvant ( 85120)

 

- 17 Août à 18h30

Conférence Inaugurale

de Gérald Gambier,

historien spécialiste de l'art roman en Vendée.

CONCERT "Autour de Chopin"

Concert commenté

 

Du romantisme dans une Église Romane !!!

Vendredi 18 août à 19h Église Notre Dame de Vouvant (85120)

 

"Autour de Chopin"

Avec le pianiste Maxence Pichen

Nos actions passées :

Nuit des églises : six tapisseries sur l'Apocalypse

 

Pour la 7e Nuit des églises, une soirée exceptionnelle se déroulera ce samedi 1er juillet, à Notre-Dame de Vouvant. Un décryptage des oeuvres de Maurice de La Pintière... Voir l'article de Ouest France

interview de Bruno de la Pintière sur RCF

 

Dans le cadre de la Nuit des Eglises, l'association Patrimoines du Vouvantais propose une exposition exceptionnelle des tapisseries de l'Apocalypse de l'artiste vouvantais Maurice de la Pintière. Le début de cette exposition est marqué par une conférence inaugurale demain à 21h.

.. écouter l'interview

Exposition

ÉGLISE de VOUVANT

21h samedi 1er Juillet 2017

Conférence Inaugurale

"Un Artiste à la poursuite du SENS de la Vie ..."

 

Nous avons l'honneur et la grande joie de vous inviter à l'Exposition des tapisseries exceptionnelles de Maurice de la Pintiere qui durera toute la 1ère semaine de juillet , de 10h à 20h

 

Ces tapisseries sont Patrimoine de l'Université Catholique de l'Ouest , Angers, que l'association "Patrimoines du Vouvantais" remercie chaleureusement d'un prêt aussi inespéré puisque ces grandes tapisseries vibrionnantes de lumière , ne sont pas revenues en Vendée depuis plus de 10 ans.

 

Nous remercions aussi la municipalité de Fontenay Le Comte .

Pour plus d'informations

cliquez sur ce lien

 

Exposition : Vouvant d'un millénaire à l'autre

Du 1er au 15 août 2016 avait lieu dans la Nef Théodelin de Vouvant, l'exposition de kakémonos (format 125 x 200 cm) réalisés à partir d'un texte de Nicolas Prouteau évoquant les origines de Vouvant, "castrum" médiéval.

L'exposition a été un véritable succès avec plus de 200 entrées chaque jour !

Un retour sur le passé local très documenté (EXPOSITION)

L'exposition Vouvant, d'un Millénaire à l'autre, proposée par l'association Patrimoines du Vouvantais, à la nef Théodelin, plonge le visiteur dans l'histoire de la cité médiévale.

 

Fruit du travail sur l'histoire locale, réalisé par le professeur Nicolas Prouteau, maître de conférences en archéologie médiévale, à l'université de Poitiers, cette exposition est illustrée par des aquarelles de Lionel Duigou, dessinateur historique.

 

Plusieurs chapitres, très précisément documentés, sont présentés. On y apprend tout sur le castrum fondé par les comtes de Poitou, la forêt et la chasse en Bas-Poitou, l'ancienne forteresse et la Tour Mélusine, ainsi que sur les Lusignan et leur rayonnement régional.

 

Grâce à une vidéo, les visiteurs peuvent également juger du talent des bâtisseurs du Moyen-Âge.

On y découvre par exemple, que la première fondation de Vouvant, date d'environ 1 000 ans, puisque c'est le comte du Poitou, Guillaume le Grand, qui, en 1016, a demandé à Théodelin, abbé de Maillezais, de défricher le mont entouré d'eau et d'y bâtir une église.

 

De plus, Geoffroy la grand'dent, personnage intrigant, aurait amélioré la construction du château de son père, au début du XIIIe siècle et fait surélever les murailles du bourg.

 

Quant à la légende de Mélusine, on peut y lire qu'elle a marqué durablement l'histoire de toute l'Europe médiévale. C'est donc une multitude d'informations, que le visiteur peut aller chercher dans cette nef.

 

Jusqu'au 15 août, dans la Nef Théodelin, ouverture tous jours.

Entrée gratuite.

Voir l'article Ouest-France

Le Vouvant médiéval présenté dans la nef Théodelin

L'association Patrimoines du Vouvantais propose une belle exposition, à partir de samedi, dans la Nef Théodelin.

 

Intitulée Vouvant, d'un millénaire à l'autre, cette exposition évoquera l'histoire de la cité, depuis l'époque des Lusignan, avec ses seigneurs féodaux et croisés, sa Mélusine et la tour, les maîtres d'oeuvre, les tailleurs de pierre et l'environnement forestier du bourg médiéval.

Tous ces grands thèmes seront également présentés par le professeur Nicolas Prouteau, maître de conférences en archéologie médiévale à l'université de Poitiers et directeur adjoint du CESCM (Centre d'études supérieures de civilisation médiévale).

 

De nombreux chapitres seront également illustrés par Lionel Duigou, dessinateur historique, avec des aquarelles reconstituant le bourg médiéval.

 

Enfin, grâce à une vidéo, les visiteurs pourront juger du talent des bâtisseurs du moyen âge.

 

Du 1er au 15 août, exposition Vouvant, d'un Millénaire à l'autre, nef Théodelin Présentation de Nicolas Prouteau, le 1er août, à 17 h. Ouverture tous les jours, entrée gratuite.

 

Voir l'article Ouest-France

Un vaste projet de valorisation du patrimoine de la commune

L'association Patrimoines du Vouvantais a présenté, dernièrement, un projet de valorisation de la cité médiévale, qui devrait se mettre en place pour la prochaine saison touristique.

 

Les responsables de l'association se sont retrouvés dans la salle du conseil municipal en présence du maire, Jacky Roy, du vice-président chargé du tourisme au Pays de Fontenay-le-Comte, Michel Héraud, de la directrice de l'office de tourisme, Delphine Menanteau, et de Nicolas Prouteau, maître de conférence en archéologie médiévale à l'Université de Poitiers.

 

Le projet en question concerne d'abord la mise en place d'une exposition dont l'objectif, clairement affirmé, serait la vulgarisation des données historiques sur Vouvant, notamment à partir du

 travail remarquable réalisé par Nicolas Prouteau sur l'enceinte et le château de Vouvant. L'idée est avant tout de réutiliser ces découvertes qui concerneraient principalement quatre éléments locaux : les remparts en vue aérienne, l'église Notre-Dame, la Tour Mélusine et l'ancien château de la place du Bail.

 

Dans cette phase de préparation du projet, on a évoqué aussi Mélusine, ce personnage intemporel dont l'existence a été relatée à travers le roman de Coudrette, un écrivain du Moyen Âge, auteur d'un roman en vers octosyllabiques consacré à la légende de la fée Mélusine.

 

Comme pour les données historiques ou archéologiques, l'objectif sera de synthétiser tout un vaste travail d'érudition pour le traduire en langage ouvert s'adressant à un public de touristes, avec des illustrations appropriées. Ensuite, commencera une phase d'exploitation du projet pour laquelle on a parlé d'exposition dans la Nef Théodelin ou ailleurs, de panneaux réutilisables, de pupitres explicatifs en divers lieux, de circuits à établir, de kakémonos possibles et de livrets documentés.

 

Le maire a exprimé son sentiment sur ce projet nouveau : « C'est une belle initiative de l'association Patrimoines du Vouvantais et je suis très heureux de la proposition qu'elle nous fait, car c'est d'un très haut niveau culturel. »

Les armoiries de Lusignan sur la tour Mélusine

Depuis le mardi 19 mai, un étendard est bien arrimé à la tour Mélusine. Un beau cadeau fait à la commune par l'association Patrimoines du Vouvantais.

 

Il s'agit, en effet, des armoiries de Geffroy de Lusignan (1150 - 1224 ?), Seigneur de Vouvant et Mervent, de Montcontour et de Soubise, fils de Hugues VIII le Vieux, seigneur de Lusignan. En premières noces, il avait épousé Eustach(i)e de Chabot, héritière de fiefs à Vouvant et Mervent. Leur fils, Geoffroy II de Lusignan, était le personnage redoutable de Geoffroy la Grand'Dent.

 

Selon le code héraldique, le blason des Lusignan est « burelé d'argent et d'azur, au lion contourné de gueules brochant sur le tout ». L'entreprise locale de maçonnerie d'Anthony Métay s'est chargée de cette installation avec le concours de Bruno de La Pintière, membre de l'association.

Article paru dans le Ouest France du 21 mai 2015

plaquette qui vient d'être rééditée. » Le maire, Jacky Roy, pour sa part ne cache pas sa satisfaction : « C'est un beau cadeau que l'association nous fait là, il va contribuer à l'attraction et à la notoriété de notre cité. »

 

Chaque année, ce sont quelque 30 000 visiteurs qui passent dans l'église Notre-Dame, et ce chiffre ne devrait donc pas baisser cette année

Article paru dans le Ouest France du 6 avril 2015

À l'initiative de l'association Patrimoines du Vouvantais et avec le soutien de Julien Boureau, conservateur du patrimoine au conseil général, les visiteurs de l'église locale bénéficient désormais d'une vidéo informative sur cet édifice religieux très riche en éléments architecturaux.

 

« L'association, qui oeuvre pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine, a offert à Vouvant ce montage que les touristes pourront visionner gratuitement », précise le président, Jean-Pierre Lenglart d'Haffringue.

 

Avec la « bénédiction finale » de l'abbé Jean-Bernard, ce montage audiovisuel a donc été installé dans la crypte et sa projection donnera quelques clés pour décrypter les messages imagés de cet édifice, notamment ceux du portail roman exhaussé au XVe siècle, avec ses remarquables représentations de la Cène et de l'Ascension.

 

« Tout ce qui met en valeur notre église, précise l'abbé Jean, est évidemment digne d'intérêt, et cette vidéo est un bon complément de la

 

Une vidéo à découvrir dans la crypte de l'église

Du 01 au 10 avril 2015

Nef Théodelin à Vouvant - de 15h à 19h

 

Exposition des oeuvres de Maurice de la PINTIERE GRAND ARTISTE ET RÉSISTANT déporté dans le camp de concentration de Dora. Œuvres commentées par son fils Bruno de la Pintière.

 

 

le dimanche 12 avril 2015

Nef Théodelin à Vouvant - de 18h

 

Exposition clôturée par une CONFÉRENCE du Dr Jean Artarit.

Psychiatre, psychanalyste et historien, membre de l’Association pour le Mémorial de la Résistance et de la Déportation en Vendée (AMRDV)

Voir l'affiche

Dimanche 30 novembre 2014

 

Lors du marché de Noël de Vouvant, l'association "Patrimoines du Vouvantais " a offert aux enfants des écoles une adaptation d'un conte de Noël de Charles Dickens par Roxane Roy-Coutancin, accompagnée à la harpe.

 

 

 

Une vingtaine d'enfants de l'école de Vouvant, vêtus de costumes du Moyen Âge, a accompagné le public et leurs parents de la Place du Bail (ou a eu lieu le marché de Noël) jusqu'à la nef Théodolin.

Nous vous remercions d'être venu si nombreux à cette représentation gratuite et de grande qualité où les enfants de Vouvant auront rajouté une note festive pour illustrer le calendrier de l'Avent.

 

Dimanche 19 octobre 2014

Vouvant à l'époque médiévale : un patrimoine d'exception

par Nicolas Prouteau, maître de conférences en archéologie médiévale à l'université de Poitiers.

 

La renommée de Vouvant est traditionnellement associée à la fée Mélusine et la famille des Lusignan. Depuis sa fondation par Guillaume le Grand, comte de Poitiers, peu après l'An Mil jusqu'à son déclin au XVIe siècle, l'histoire de ce bourg médiéval reste encore à écrire et ses nombreux monuments n'ont pas encore livré tous leurs secrets. La conférence du dimanche 19 octobre à 15h proposera de revenir sur l'histoire de Vouvant en faisant le point sur les apports de la recherche dans le domaine. Elle permettra aussi de replacer ce patrimoine médiéval dans un contexte plus large et montrera en quoi il fait figure d'exception.

Le conférencier :

 

Natif de La Roche-sur-Yon, Nicolas Prouteau est depuis 2014 maître de conférences en archéologie médiévale à l'université de Poitiers et membre associé du Centre d'Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale (UMR 7302 du CNRS). Ses recherches portent sur le chantier de construction et sur la fortification au Moyen Âge (châteaux, enceintes urbaines, résidences aristocratiques...). Il a mené, depuis une douzaine d'années, des chantiers archéologiques en France et au Proche-Orient et plus récemment en Poitou, au château de Talmont Saint-Hilaire (85) et au château du Haut-Clairvaux (86).

160 personnes ont assisté à la brillante conférence de Nicolas Prouteau

12 avril 2014, Nef Théodelin

 

 

Conférence du Colonel Geffroy, historien, et de Madame Gouin, Fondatrice du musée de la Résistance en Vendée, ainsi que de Monsieur Bruno de La Pintière pour illustrer :

 

Un Grand Artiste et Grand Résistant,

Maurice de La Pintière.

 

Lors de la vidéo «Une irrésistible Ascension» nous n’avions pas manqué de comparer le mystère roman de la façade nord de l’église de Vouvant avec la fameuse Tapisserie  de l’Apocalypse de Maurice de la Pintière. Cet enfant du pays avait inconsciemment retranscrit, grâce à son vécu de la souffrance et du mal, la remontée vers l’espérance et la rédemption, qu’exprimaient déjà nos ancêtres il y un millénaire, sur l’impressionnant portail de l’église de Vouvant...

Pour illustrer la vie et l’œuvre de Maurice de la Pintière, nous avions alors créé et exposé en grand format plusieurs kakémonos dans la nef Théodelin que vous pourrez retrouver ci-dessous. Ils permettent de retracer la vie et l’œuvre de ce grand artiste vouvantais.

 

Exposition Maurice de la PintièreExposition Maurice de la PintièreExposition Maurice de la Pintière<>3 - 3

Durant  cette semaine de Pâques 2014 environ un millier de personnes sont venues Nef Théodolin admirer les œuvres de Maurice de la Pintière...

Création de 6 Kakémonos de 1,2 x 2 mètres présentés à l'occasion de l'exposition consacrée

à l'artiste Maurice de La Pintière du 12 avril 2014.

6 juillet 2013, Nef Théodelin "Nuit des églises"

 

Concert de musique sacrée « Le Chœur en Régale » et vidéo conférence "Une Irrésistible Ascension ", par madame Marie-Hélène de Bengy, à la découverte de la façade nord de l’église de Vouvant au portail exceptionnel.

L’art roman y est superbement magnifié...

 

Ce que nous avons également accompli :

 

- Restauration du très beau Chemin de Croix, peinture sur toile de 1857 (école de Charles Le Brun) dans l’Eglise Notre Dame de Vouvant.

- Restauration des tombes : celles de madame Palliot du Plessis, généreuse donatrice du XIXe siècle, qui permit une partie de la Restauration de l’Eglise (découverte de la crypte), de l’Abbé Laurent et d'un frère de Saint Gabriel.

Conception & photos : Mehdi Media - 85120 La Châtaigneraie - Tél.0611116152